1 mois en Colombie : bons plans, bonnes adresses et itinéraire

Des cités coloniales pleines de charme à la région du café en passant par les villes en effervescence et les plages paradisiaques caribéennes, la Colombie ne cesse de surprendre par la diversité de ses paysages.

À l’écart du tourisme international jusqu’à présent, la Colombie est aujourd’hui en plein essor, prête à accueillir comme il se doit tous ceux qui auront le courage de s’y aventurer.

Voyager en Colombie est synonyme de paysages variés, culture latine et rencontre avec un peuple chaleureux. Sans oublier un coût de la vie relativement bas, qui permet de se faire plaisir sur de beaux hébergements et dans les restaurants locaux. 

Après 1 mois de voyage dans cet incroyable pays, nous pouvois affirmer que la Colombie nous a touché. Et dire qu’à l’origine nous n’avions pas prévu d’intégrer ce pays à notre séjour de 4 mois en Amérique Latine. Nous aurions bien regretté !

Dans cet article, nous vous partageons notre itinéraire de 1 mois en Colombie 🇨🇴

Les informations sur notre voyage de 1 mois en Colombie

  • Durée : 31 jours
  • Langue parlée : Espagnol 
  • Monnaie : Pesos colombien (COP)
  • Moyen de transport : Bus publics et vols internes
  • Logement : Airbnb, auberges de jeunesse et hôtels
  • Période de l’année : Février/Mars
  • Budget : 990 euros/ personne (inclus : 2 vols internes / exclus : prix des billets d’avion depuis la France)

La Colombie est-elle dangereuse ? 

On commence par la question que tout le monde se pose : est-il dangereux de voyager en Colombie ? Cette question est légitime puisqu’il y a encore quelques années seulement personne n’imaginait s’aventurer en Colombie. 

On ne peut pas nier que le pays a vécu des épisodes particulièrement sombres entre trafic de drogues, d’armes et violence intérieure. Cependant cette époque est aujourd’hui révolue, le passé sanglant de la Colombie est derrière elle ! En 2016, la signature de l’accord de paix entre le gouvernement et les FARC (groupe armé) tourne la page d’un demi-siècle de guerre civile. Les grandes villes du pays ont connu de profonds changements et la violence s’est atténuée. 

À aucun moment lors de notre voyage en Colombie nous nous sommes sentis en insécurité. Au contraire, nous avons été agréablement surpris par l’accueil, la bienveillance et la générosité des Colombiens. 

Comme dans chaque pays d’Amérique du Sud, il y a des précautions à prendre qui relèvent du bon sens. À savoir, éviter de sortir des zones touristiques, ne pas se promener avec des signes extérieurs de richesse, ne pas sortir seul la nuit etc. En Colombie, parler espagnol est important car très peu de personnes parlent anglais. C’est le meilleur moyen de discuter avec les locaux et de moins passer pour des gringos (touristes américains).

👉 En bref : n’écoutez pas les avis de vos proches ou des gens qui n’ont jamais mis un pied en Colombie et qui essaieront de vous dissuader d’y aller. Le pays est sécuritaire, les habitants sont adorables et prêts à aider les voyageurs.

Si vous respectez ces quelques conseils de base, vous n’aurez absolument aucun souci en Colombie et rentrerez chez vous de beaux souvenirs plein la tête 😍

Si vous souhaitez des témoignages d’autres voyageurs, vous pouvez visiter le site de Mon voyage en Colombie. Ce blog est génial et nous a beaucoup aidé à préparer notre itinéraire sur place.

Notre itinéraire pour 1 mois en Colombie 

Autour de Bogota 

Bogota

Première étape de notre séjour en Colombie, Bogota est une capitale bouillante avec ses 8 millions d’habitants. 

Le quartier touristique de la Candelaria est très charmant avec son ambiance bohème et son architecture coloniale. On y retrouve deux musées qui valent le détour à Bogota : le Musée de l’Or et le Musée Botero. L’entrée du premier coûte 1€ et le second est gratuit. Cela serait dommage de s’en priver car de plus ces musées sont d’une grande qualité.

Il faut savoir que beaucoup de voyageurs font l’impasse sur Bogota. On peut comprendre pourquoi ! Il est vrai que la ville peut paraître froide, polluée et embouteillée. Cependant, il serait dommage de passer à côté de son riche patrimoine historique et culturel.

À part la Candelaria, d’autres quartiers valent le détour. On pense notamment à Chapinero avec ses nombreux restaurants regroupés dans la “Zona G”. Vous verrez que le quartier est vraiment différent du centre historique. Avec ses bâtiments en briques rouges, on a davantage l’impression d’être en Grande-Bretagne qu’en Colombie. On a également entendu que du bien de Usaquen, un quartier très sympa et encore plus le dimanche lors du marché.

Pour une vue d’ensemble sur la ville, montez en téléphérique sur la colline Monserrate. Une fois là-haut, vous pourrez profiter de la vue panoramique sur la ville de Bogotá.

Contrairement au reste du pays, la température moyenne sur l’année tourne autour de 14°C ! Le pull est de rigueur à Bogota. 

🏠 Notre airbnb à Bogota

Villa de Leyva 

Après ces quelques jours à Bogota, nous avions envie de retrouver calme et authenticité. Villa de Leyva est l’endroit parfait pour cela ! 

Entre les montagnes, Villa de Leyva est un superbe village colonial totalement préservé. Il est principalement connu pour sa Plaza Mayor. Avec ses 14 000m2, il s’agit de la plus grande place de Colombie.

Si comme nous vous aimez le combo maisons blanches, balcons, ruelles pavées et arbres en fleurs, alors Villa de Leyva est certainement fait pour vous. Nous n’en dirons pas plus, les photos parlent d’elles même 😍

À savoir : de nombreux habitants de la capitale viennent passer le week-end à Villa de Leyva. Réservez en avance sur les fins de semaine.

🏠 Notre auberge de jeunesse à Villa de Leyva 

La Côte Caraïbes 

Parque Tayrona 

Le Parc National de Tayrona est l’un des endroits les plus visités de Colombie. La porte d’entrée du parc est la ville de Santa Marta, à partir de laquelle un bus part régulièrement du marché pour vous amener à Tayrona. 

Plusieurs choses sont à savoir pour prévoir la visite du Parc de Tayrona. Premièrement, vous pouvez entrer par deux secteurs différents, le secteur Calabazo et le Zaino. L’entrée par Calabazo vous demandera plus d’efforts et est plus sportive. En revanche, elle est moins empruntée que l’entrée Zaino donc le dépaysement est plus présent. Quant à la seconde, c’est l’entrée la plus utilisée qui permet d’arriver en 2 heures de marche à la plage “carte postale” du Parc de Tayrona : le Cabo San Juan.

Il est ensuite possible de dormir à l’intérieur du Parc de Tayrona, plusieurs campings y ont élu domicile. Le type d’hébergement est cependant restreint dans le parc. Vous aurez le choix entre dormir en tente ou en hamac. C’est en revanche une bonne alternative pour profiter du parc hors des horaires d’ouverture et apprécier les levers et couchers de soleil.

Si comme nous vous souhaitez visiter le parc uniquement à la journée, alors nous vous recommandons de dormir dans l’un des établissements se situant le long de la route entre Santa Marta et le Parc Tayrona. L’hôtel Antawara Tayrona est un très bon choix. 

Vous trouverez tout ce qu’il faut dans le parc pour boire et manger, donc il n’est pas nécessaire de se surcharger en eau et nourriture ! Par contre on vous recommande vivement de prendre votre passeport, de l’argent liquide, de l’anti moustique et de la crème solaire.

Informations pratiques pour visiter le Parc National de Tayrona en Colombie : 

  • Entrée Calabazo : 8h-15h avec dernière entrée à 11h 
  • Entrée el Zaino : 8h-17h, dernière entrée 12h 
  • Prix : 62 000 pesos en février + 6 000 pesos d’assurance obligatoire
  • Passeport obligatoire à l’entrée, le certificat de vaccin pour la fièvre jaune ne nous a pas été demandé
  • L’entrée peut être payée en CB, mais à l’intérieur du parc c’est cash only 

⚠️ Le parc est fermé à plusieurs reprises dans l’année, renseignez-vous bien avant d’y aller. En 2023 : du 1 au 15 février, 1 au 15 juin et 19 octobre au 2 novembre.

Minca 

Si vous allez sur la Côte Caraïbes, ne passez pas à côté de Minca, la “capitale écologique” de la Colombie

Ce qui est pratique c’est que la navette pour Minca se prend exactement au même endroit que pour aller au Parc Tayrona, à savoir au marché de Santa Marta. Vous pouvez revenir de Tayrona et sauter directement dans un shuttle pour Minca. C’est ce que nous avons fait. 

Le trajet depuis Santa Marta coûte 9 000 pesos et dure environ 40 minutes. A Minca, nous vous recommandons de prendre un hébergement avec vue sur la Sierra Nevada pour admirer les incroyables couchers de soleil. 

Il y a aussi de nombreuses cascades, randos, et fincas de café à découvrir. Un endroit parfait pour profiter de la nature, et ralentir le rythme 🍃

Si vous êtes végétariens comme nous vous apprécierez également Minca pour ça. L’offre de restauration veggie est partout dans la petite ville colombienne.

Carthagène des Indes 

Un vrai coup de cœur en Colombie ! Fondée au 16è siècle par les Espagnols, la ville de Carthagène des Indes servit aux colons de porte d’entrée vers l’Amérique de Sud.

La sublime architecture du centre colonial avec ses maisons et balcons d’époque lui vaut un classement au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. 

Plusieurs quartiers valent le détour à notre sens. Le centre historique bien évidemment, mais aussi Getsemani, pour son street art et son ambiance vivante et colorée. Si vous n’avez jamais vu de paresseux, vous pourrez en apercevoir au Parc du Centenario. C’est sympa, mais on préfère quand même les voir en pleine nature comme à Cahuita au Costa Rica.

Enfin, pour séjourner, Manga est le meilleur quartier. Vous serez à seulement 15 minutes à pied du centre tout en étant à l’écart de l’agitation. C’est un quartier à l’ambiance familial avec une superbe vue sur la skyline pour les couchers de soleil ! On ne regrette pas d’avoir choisi un airbnb dans ce quartier pour visiter Carthagène.  

Un dernier conseil pour apprécier pleinement Carthagène : se lever très tôt pour avoir la chance de découvrir la ville sans touristes ou vendeurs ambulants.

La région du café 

Filandia 

La région du café est l’un des autres incontournables de Colombie. L’atmosphère y est vraiment différente de la région de Bogota ou de la Côte Caraïbes. 

Avec ses plantations de café à perte de vue, ses panoramas grandioses et ses villages pittoresques, vous allez probablement tomber amoureux de cette région autant que nous 🥰

Filandia est l’un de ces villages où règne une ambiance unique ! Visiter Filandia, c’est surtout prendre le temps de flâner autour de la place centrale et admirer les couleurs de la ville. 

Un très bon endroit pour cela est le balcon de l’Hostal Tibouchina sur la place centrale. On vous conseille de vous y poser pour boire un café et apprécier l’ambiance du village. 

A 15 min à pied du centre, il y a également un mirador qui permet d’avoir une belle vue sur les alentours de Filandia. Sur le chemin, prenez le temps de vous arrêter dans l’une des boutiques et ateliers d’artisans en vannerie pour ramener un petit souvenir.  

Pour manger nous avons testé deux adresses que nous vous recommandons : Helena Adentro et Aros Iris (végétarien). Et pour dormir, l’Hostel Bidea est un très bon rapport qualité-prix.

Salento 

C’est le village par excellence de la région du café. Pour cette raison, nous avions un peu peur d’être perdus au milieu d’une foule de touristes, mais finalement pas du tout ! Le village est certes plus touristique que Filandia, mais on est très loin du tourisme de masse que l’on peut retrouver dans certains de nos villages français l’été.

Ses balcons, façades colorées et ruelles étroites sont extrêmement bien conservés et sont un plaisir pour les amateurs de photographie 📸

C’est également l’endroit parfait pour acheter un souvenir de votre séjour en Colombie, les boutiques sont nombreuses. On vous recommande de profiter de votre séjour à Salento pour visiter une finca de café. 

La Finca El Ocaso est l’une des fincas ayant la meilleure réputation. Le tour de café dure 1h30 et coûte 40 000 pesos. Le guide Julian était vraiment très intéressant et nous a appris de nombreuses choses sur la production et commercialisation du café. Petit plus : vous pourrez vous essayer à la cueillette de cerises de café !

Enfin, Salento est également le point de départ pour découvrir la Vallée de Cocora, un lieu hors du commun en Colombie.

🏠 Notre airbnb à Salento

Vallée de Cocora 

Rendez-vous à 6h30 sur la Plaza de Bolivar de Salento pour monter dans la première Jeep en direction de la Vallée de Cocora 🌴

La Vallée de Cocora est célèbre pour ses palmiers de cire, une espèce endémique de Colombie. Ils sont réputés comme étant les plus hauts palmiers du monde, atteignant entre 60 et 80 mètres de haut !

Vous avez deux façons principales de découvrir la Vallée de Cocora. La première est une rando de 5h-6h qui commence au niveau de la Truchera et qui vous emmènera jusqu’à la Maison des Colibris et la Finca la Montana en passant par la jungle et plusieurs ponts suspendus. 

La seconde est la plus facile et consiste à monter aux miradors de la forêt de palmiers. Il faut compter environ deux heures. C’est ce que nous avons choisi. À la descente de la jeep, il suffit de suivre la route principale sur environ 800m, puis d’emprunter le sentier sur la droite qui indique El Bosque de las Palmas. L’entrée coûte 10 000 pesos. 

PS : vous n’êtes pas obligé de vous lever aussi tôt pour visiter Cocora, des Jeep partent régulièrement de Salento. Mais si vous voulez avoir la sensation d’être seul au monde dans l’un des sites les plus touristiques de Colombie, alors on vous promet que ça vaut le coup 💚

Medellin

On termine ce mois en Colombie avec la découverte de la renaissante Medellin. Une ville en plein renouveau encore victime de nombreux préjugés dû à son passé sanglant.

Pour se rendre compte de l’étendue de la ville de Medellin il faut emprunter son metrocable. Un téléphérique urbain qui permet d’avoir une vue complète sur Medellin. Prendre le metrocable est une activité touristique en soi ! Vous pouvez monter à La Aurora faire le tour des 4 stations et redescendre au même endroit.

S’il n’y avait qu’une seule visite à faire à Medellin en Colombie, ce serait celle de la Comuna 13. L’histoire de la Comuna 13 est une histoire à la fois triste et pleine d’espoir. Pendant longtemps, le quartier était l’un des plus dangereux de Medellin. Sous le contrôle des FARC, un climat de violence régnait entre trafic d’armes et de drogues.

Cela dure jusque dans le début des années 2000 lorsque le gouvernement colombien décide de lancer l’opération ORION pour “nettoyer” le quartier. On ne va pas vous raconter toute l’histoire ici, on laissera un guide de la Casa Kolacho le faire pour nous !

Ce qui est important à retenir c’est qu’aujourd’hui la Comuna 13 est un quartier sûr et touristique, grâce à sa population et notamment aux jeunes générations. Les trafics en tout genre ont laissé place au street-art, à la danse, la musique…

On ne peut que vous recommander de prendre un guide pour visiter la Comuna 13. Même si aujourd’hui le quartier est totalement safe, vous manquerez une grande partie de son âme en le visitant seul. 

Pour comprendre le passé douloureux de Medellin, vous pouvez aussi visiter la Casa de la Memoria. Un musée qui retrace la longue histoire de la ville de Medellin, et qui permet aux Colombiens de panser leurs plaies, sans jamais oublier ce qui a existé. Une visite vraiment instructive et en plus gratuite !

Pour dormir à Medellin on vous conseille le quartier El Laureles. Un quartier résidentiel et calme avec de nombreux commerces et restaurants. Si les supermarchés européens vous manquent, tentez les Carulla ! Après 4 mois en Amérique Centrale, un peu de nourriture familière et réconfortante nous a fait le plus grand bien.

🏠 Notre airbnb à Medellin 


En résumé, si vous cherchez une destination bon marché, à l’écart du tourisme de masse, avec une grande richesse dans la diversité des paysages et un peuple bienveillant, nous vous recommandons la Colombie à 1000 %.

Comme le pays le disait dans sa campagne touristique de 2012 :  « le seul risque de venir en Colombie, c’est de vouloir y rester ! ». Et nous sommes bien d’accord avec cela !

Hasta luego 👋

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s