5 livres pour voyager et s’évader

5 livres pour voyager et s’évader

Dans ce nouvel article, on vous invite au voyage et à l’évasion ! Pour cela, on vous propose nos meilleures recommandations littéraires pour découvrir de nouveaux horizons sans bouger de votre canapé. La Nouvelle-Zélande, le Honduras, les Pyrénées… partez à la découverte de ces superbes paysages avec notre top 5 des livres pour voyager et s’évader.

Pour ceux qui sont plus vidéo, vous pouvez retrouver nos petites recommandations sur Youtube ci-dessous 👇

Pour les autres, on vous souhaite une bonne lecture 😃

Le Pays du Nuage Blanc – Sarah Lark

Le premier livre pour voyager que nous voulions vous partager (qui n’est pas un livre mais plutôt une trilogie) c’est le Pays du Nuage Blanc de Sarah Lark.

Le Pays du Nuage Blanc raconte l’histoire de Hélène et Gwyneira, deux jeunes femmes anglaises qui émigrent en Nouvelle-Zélande en 1852. L’une par choix, l’autre de force. Là-bas, elles vont y faire la rencontre de leur maris respectifs (de parfaits inconnus), et débuter une nouvelle vie pleine d’imprévus à des milliers de kilomètres de chez elles.

Entre rebondissements, romances, et découverte de la Nouvelle-Zélande avec ces deux femmes pionnières, ces romans passionnants nous emmènent au voyage ! Malgré leurs nombres de pages assez conséquent, ils se lisent très facilement et l’écriture de la romancière à succès Sarah Lark est prenante.

On vous les recommande à 100 % si vous souhaitez en connaître un peu plus sur l’histoire de la Nouvelle-Zélande, et surtout voyager depuis votre canapé. Attention néanmoins, cette saga est addictive, une fois le tome 1 lu on est obligé d’aller jusqu’au 3 ! On vous aura prévenu 😂

▶️ Commander la trilogie du Pays du Nuage blanc

Les Espionnes Racontent – Chloé Aeberhardt

Le deuxième livre pour voyager que nous avons découvert il y a peu est Les Espionnent Racontent de la journaliste Chloé Aeberhardt.

Washington, Tel-Aviv, Moscou… La journaliste part à la rencontre d’anciennes espionnes des plus grands services de renseignements internationaux pour en découvrir davantage sur leurs missions durant la guerre froide.

Tout au long du livre ce sont des témoignages poignants et anecdotes passionnantes de ces femmes de l’ombre qui vous attendent. Le tout avec un véritable travail d’enquête de la part de Chloé Aeberhardt. Et oui, on imagine que trouver ces femmes et récolter ces témoignages n’a pas du être chose facile 😅

Ce livre est destiné aux fans d’enquête et de séries policières. D’ailleurs, Arte a adapté ce livre en série pour ceux qui préfèrent le format vidéo 🤗

▶️ Commander Les Espionnes Racontent

Tout le Bleu du Ciel – Mélissa Da Costa

On continue notre TOP des livres pour voyager avec Tout le Bleu du Ciel de Mélissa Da Costa. Cette fois-ci on reste en France à la découverte des Pyrénées et de ses petits villages plein de charme.

C’est avec Émile, un jeune homme atteint d’Alzheimer précoce à qui l’on a diagnostiqué deux ans d’espérance de vie, et Joanne, sa compagne de voyage, que l’on part à la découverte de la chaîne de montagnes en camping-car.

Au delà du voyage en lui-même, c’est un véritable voyage spirituel qui vous attend à la lecture de ce livre. Une vrai découverte de la nature mais aussi et surtout de l’humain.

Un roman plus que touchant, qui vous fera passer par toutes les émotions possibles à sa lecture. Romane a même fini en larmes à la fin 😢

Bref, on ne vous en dit pas plus, il faudra le lire pour en savoir davantage !

▶️ Commander Tout le Bleu du Ciel

La Cité Perdue du Dieu Singe – Douglas Preston

Pour notre avant-dernière recommandation, on part pour un voyage lointain dans la jungle sauvage du Honduras avec Douglas Preston. Dans la Cité Perdue du Dieu Singe, ce romancier et journaliste du National Geographic nous raconte son périple aux côtés des membres d’une expédition sur les traces de la Cité Blanche.

Evoquée pour la première fois au XVIè siècle par l’explorateur Hernan Cortes, la cité n’a jamais réussi à être localisée depuis. C’est donc un vrai challenge que se lance l’équipe de scientifiques. Un challenge d’autant plus périlleux car la jungle qu’ils vont traverser n’a pas encore été apprivoisée par l’homme.

Un livre tellement passionnant qu’on l’a dévoré tous les deux en quelques jours. C’est notre côté aventurier qui a du ressortir 🐍

▶️ Commander La Cité Perdue du Dieu Singe

Voyages 0 Carbone – Lonely Planet

Pour conclure cet article sur les 5 livres pour voyager et s’évader on change un peu de registre avec un guide Lonely Planet. Mais pas n’importe quel guide !

Le guide pour voyager de façon slow et responsable à travers la France et l’Europe. À travers cet ouvrage, Lonely Planet nous propose 80 itinéraires clés en main pour voyager sans avion ni voiture.

À la place ? Des trajets en train et des itinéraires à vélo pour concevoir des voyages qui n’abimeront pas notre petite planète 🌎

On a beaucoup aimé le fait que les itinéraires soient traités par durée de séjour (un week-end, 1 semaine, 10 jours…) mais aussi que les circuits proposés sortent des sentiers battus. Les itinéraires dans le sud de l’Angleterre, en Suisse et en Italie ont particulièrement attiré notre attention !

▶️ Commander Voyages 0 Carbone


Et voilà, c’est déjà la fin de cet article… On espère que vous avez découvert de nouveaux livres et romans pour voyager depuis votre canapé avec nous. Si jamais c’est le cas, n’hésitez pas à nous laissez un petit commentaire à la fin de cet article

Que faire lors d’un week-end à Biarritz ?

Que faire lors d’un week-end à Biarritz ?

Au printemps, en été, en automne ou même en hiver, un week-end à Biarritz est toujours une bonne idée ! Pour notre part, c’est fin mars que nous nous sommes décidés à visiter la ville. Avec la chaleur des beaux jours qui commençait à se faire sentir, on s’est dit qu’un petit trip sur la Côte Basque pour se déconnecter le temps d’un week-end nous ferait du bien.

Pas besoin de réfléchir plus longtemps, en quelques heures notre sac à dos était bouclé, nos tickets de train achetés et le logement réservé !

En avant pour 3 jours dans l’incontournable station balnéaire, entre villas historiques et spots de surf branchés.

LIRE LA SUITE

De cassis à la calanque d’En Vau : une randonnée exceptionnelle

De cassis à la calanque d’En Vau : une randonnée exceptionnelle

Un week-end de septembre suite à une folle envie de retrouver l’air marin, nous avons pris la direction du Parc national des Calanques. Nous avions déjà eu l’occasion de découvrir les calanques de Marseille il y a 2 ans lors d’un week-end prolongé dans la cité phocéenne et étions tombés sous le charme. Cette fois-ci, c’est à Cassis que nous nous sommes rendus pour découvrir ses 3 célèbres calanques : Port Miou, Port Pin et En Vau. Et c’est à pied que nous sommes partis à l’exploration du parc, entre eaux turquoises et vues panoramiques.

Les trois calanques de Cassis

Le Parc national des Calanques, c’est 8 500 hectares sur 3 communes qui sont Marseille, Cassis et La Ciotat. Il est le seul parc national à la fois terrestre, marin et périurbain d’Europe. Ces calanques se sont formées il y 120 millions d’années et relient Marseille à Cassis sur près de 20 km de sentiers balisés. Il s’agit d’une endroit précieux et unique en France qui est à préserver et à protéger 💚 

La Calanque de Port Miou 

La calanque de Port Miou est la calanque de Cassis la plus accessible depuis son centre-ville. Très belle, elle est bordée de hautes falaises et longue de 1400 mètres. Il s’agit d’une ancienne carrière de calcaire dont la pierre a notamment été utilisée pour le canal du Suez. Il n’est pas possible de s’y baigner directement, seuls des bateaux s’en servent comme zone de mouillage. 

La Calanque de Port Pin

Entre Port Miou à l’est et En Vau à l’ouest se trouve la calanque de Port Pin, la plus petite des trois calanques de Cassis. Port Pin tient son nom de la pinède qui entoure la calanque. De par sa beauté et sa facilité d’accès, elle est très fréquentée en période estivale. Même au mois de septembre la calanque était prise d’assaut, alors on imagine pas durant l’été… Bref la calanque de Port Pin est magnifique avec ses eaux turquoises et son sable fin, mais pour en profiter il faut y aller tôt ou en hors saison !

La Calanque d’En Vau

Entre deux parois rocheuses vertigineuses se trouve la calanque d’En Vau. Elle est réputée comme étant l’une des plus belles du Parc National des Calanques, de Marseille à Cassis. Et on confirme, sa beauté nous a bluffé ! Surtout depuis le belvédère situé en haut de la calanque qui offre un superbe point de vue. Attention à l’heure à laquelle vous arrivez car elle passe très vite à l’ombre !

La randonnée pour accéder aux calanques de Cassis 

Les calanques de Cassis sont très facilement accessibles en randonnée depuis le centre-ville. Si vous arrivez à Cassis en voiture, vous pouvez vous garer à plusieurs endroits : 

  • Au parking des calanques (parking de la Presqu’île sur maps). Il vous en coûtera 8 euros pour toute la journée. C’était notre idée initiale, mais nous n’avions ni chéquier ni espèces sur nous donc on s’est vite fait recaler à l’entrée du parking… Du coup si vous souhaitez vous y garer, deux conseils : retirez de l’espèce et venez tôt ! Il y avait déjà du monde vers 10h30.
  • Au parking des Gorguettes. Un peu excentré, ce parking gratuit propose des navettes en saison pour rejoindre le centre ville pour 1,60 euros A/R. Plus d’informations sur ce parking relais sur le site internet de l’office du tourisme de Cassis.

De nôtre côté, après avoir dû faire demi-tour au parking de la Presqu’île par manque d’espèces, on a eu la chance de trouver une place un peu plus loin, Avenue Jacques Garcin. Nous avons payé 8 euros au parcmètre pour 7 heures de parking.

Après seulement quelques minutes de marche nous étions déjà arrivés à la première calanque de Cassis, Port Miou, point de départ de la randonnée.

Depuis Port Miou, il vous faudra une vingtaine de minutes pour arriver à Port Pin. Cette portion est accessible à tous et offre déjà de beaux points de vue sur Port Miou. A Port Pin, vous pouvez décider de rester et de profiter des eaux turquoises de la calanque ou continuer jusqu’à En Vau. Foncez, ça vaut le détour !

Si comme nous vous décidez de tenter l’expérience, vous aurez deux choix, vous rendre à En Vau avec le sentier panoramique, ou par le sentier forestier. A savoir que toute la randonnée est extrêmement bien balisée, donc aucun risque de vous perdre !

On vous conseille à 100% le sentier panoramique qui longe le littoral, balisé en bleu. Le parcours conçu en 2017 a été pensé pour profiter de plusieurs points de vue sur les calanques grâce à des belvédères. Jolies photos garanties !

⚠️ Une partie du sentier est difficile d’accès. Nous avons failli assister à un drame à un moment avec un bébé sur le dos de son papa, et aussi à plusieurs chutes sur les fesses… À prendre en compte avant de partir !

Après environ 1h30 de marche, nous étions arrivés au pied de la calanque d’En Vau et avons pu profiter de ses eaux pendant quelques heures avant de repartir par le sentier forestier. Sur le retour vers Cassis le soleil commençait tout juste à sublimer le Cap Canaille en face de nous. Magnifique !

La check-list avant de partir randonner aux calanques de Cassis

Pour partir randonner dans les calanques il est important d’être bien équipé : sur place vous ne trouverez aucun point d’eau, toilettes ou commerces.

Alors voici les quelques conseils que l’on peut vous donner :

  • Porter des chaussures adaptées à la marche
  • Prendre de l’eau en abondance. Même si ça pèse lourd dans le sac à dos 😅
  • Se tartiner de crème solaire et avoir toujours quelque chose sur la tête
  • Partir avec un pique nique ou au moins une collation

Et bien sûr repartir avec ses déchets et ne pas les laisser sur place.


On espère que cet article vous aura permis d’en savoir plus sur les calanques de Cassis et leur accès. On recommande vraiment cette rando que l’on a adoré 😍 C’est toujours un plaisir pour nous de nous rentre sur la côte, et maintenant que l’on est dans le sud de la France on espère pouvoir y aller plus souvent !

Avez-vous déjà visité les calanques ? Quelle est votre préférée ?

Mode éco-responsable : 5 marques françaises testées et approuvées par nos soins

Mode éco-responsable : 5 marques françaises testées et approuvées par nos soins

Hier soir, 21h, on se décide enfin à regarder le nouveau documentaire Arte sur la fast-fashion. Même si nous savions à peu près à quoi nous attendre étant déjà sensibilisés sur le sujet, le document fait l’effet d’une bombe. Pour rappel, la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde et son impact social est désastreux.

De notre côté, nous sommes déjà de fervents amateurs de la seconde main, on vend et achète sur vinted, on essaie de limiter nos achats à l’essentiel et de consommer de manière plus responsable et éthique. C’est dans cet objectif que depuis quelques mois on cherche des marques éco-responsables, respectueuses des humains et de l’environnement.

LIRE LA SUITE