Road-trip en van dans les Pyrénées-Orientales

Après avoir visité l’Aude, Carcassonne, la Montagne et les Châteaux Cathares en juin dernier, nous avons naturellement continué notre road-trip vers les Pyrénées-Orientales. Frontalier avec l’Espagne, le département des Pyrénées-Orientales possède une grande diversité de paysages ainsi qu’une forte identité marquée par la culture catalane.

Entre mer et montagne, nous vous invitons à découvrir notre road-trip en van dans les Pyrénées-Orientales 🚐

Road-trip en van dans les Pyrénées-Orientales : les Pyrénées en toile de fond 

Lac de Caramany

En arrivant du Château de Peyrepertuse, nous avons fait notre premier stop dans les Pyrénées-Orientales au Lac de Caramany. Né de la création d’un barrage sur l’Agly, le lac s’étend sur environ 8 kilomètres. Plusieurs sentiers de randonnée permettent d’en faire le tour. 

Avec June, notre fourgon aménagé, nous nous sommes posés pour la nuit juste après le pont qui traverse le lac, au niveau de la rampe de mise à l’eau.

Pour un point de vue d’ensemble sur le lac, il y a un belvédère aménagé sur les hauteurs, accessible après avoir traversé le village de Caramany. 

Une belle mise en bouche pour ce road-trip dans les Pyrénées-Orientales ! 

Orgues d’Ille-sur-têt

À 30 minutes de Perpignan, on retrouve l’un des plus beaux sites des Pyrénées-Orientales, à savoir les Orgues d’Ille-sur-têt. Ces formations géologiques en sable et en argile ont été façonnées par l’érosion au fil du temps.

Ce site naturel est protégé depuis 1981. Son accès est donc soumis à une réglementation et payant (5€/adulte)

Nous avons beaucoup aimé déambuler dans le site aux airs d’ouest américain pendant une petite heure. On a commencé la visite par la vue “d’ensemble” des orgues, à droite. Avant de nous engager à gauche, dans le labyrinthe. On vous conseille d’opter pour le même parcours pour un premier aperçu global avant de se rapprocher des cheminées de fée. 

Ne pas louper également la table d’orientation en amont du site pour admirer le panorama.

Grotte Notre-Dame-de-Vie

Au-dessus du village de Villefranche-de-Conflent se cache la grotte Notre-Dame-de-Vie, une grotte offrant une vue imprenable sur le Conflent.

Le départ est un peu difficile à trouver, nous avons suivi les conseils de Kikimagtravel. En gros il faut sortir du village, passer le Pont Saint André puis le chemin de fer. En continuant sur le bord de la route vous allez tomber sur un panneau « chute de pierres sur 4000 m » puis sur un oratoire. C’est ici le début de la randonnée.

Sur le chemin, on a croisé de nombreux filets qui empêchent les pierres de tomber sur la route, impressionnant ! La randonnée ne présente pas de vraies difficultés. Il faut simplement savoir que pendant 45 minutes ça grimpe sous le soleil. Eau, casquette et crème solaire sont indispensables 🥵

Avant d’arriver à la grotte, vous pouvez faire une petite pause à la Chapelle Notre-Dame-de-Vie. Cinq minutes supplémentaires seront nécessaires pour rejoindre la grotte. 

Pas besoin d’en dire plus, on vous laisse avec les belles images dans notre vidéo Youtube 👇

Un conseil : pour de belles photos, plutôt y aller en fin de journée quand le soleil tape à l’intérieur de la grotte. 

Villefranche-de-Conflent 

À la fois Plus Beau Village de France et Patrimoine Mondial de l’UNESCO grâce à ses fortifications Vauban, Villefranche-de-Conflent est une visite incontournable lors d’un road-trip en van dans les Pyrénées-Orientales.

L’ancienne cité marchande capitale du Conflent a gardé de très belles traces de son histoire et de son statut de site défensif. 

Il est possible de visiter ses remparts ou le Fort Libéria. Fun fact : pour accéder au Fort depuis le village, il faudra emprunter un passage souterrain muni d’un escalier de 734 marches. L’un des plus longs escaliers souterrains de France !

La ville est aussi le point de départ du célèbre Train Jaune des Pyrénées.

Train Jaune des Pyrénées 

Emblème du Pays catalan, le Train Jaune constitue une belle balade le long de paysages exceptionnels. Construite au début du 20ème siècle, cette ligne ferroviaire de 63 kilomètres était utilisée pour relier les hauts plateaux catalans au reste du département.

Aujourd’hui c’est l’attraction touristique par excellence dans les Pyrénées-Orientales. La ligne ​​dessert une vingtaine de gares. La plupart des passagers descendent à Mont-Louis ou à Font-Romeu pour y passer la journée avant de reprendre le train en fin de journée.

On avait lu qu’il était recommandé de se présenter 30 à 40 minutes à la gare avant le départ du train pour acheter ses billets et monter dans le train sereinement.

Très confiants sur le fait que l’on n’aurait pas à faire la queue pour monter dans le train étant un mardi en hors saison, on est arrivé quelques minutes avant le départ. Loupé pour nous, le train de 10h était complet. Pas de problème, on décide alors d’acheter nos tickets pour le lendemain étant flexibles grâce à notre mode de voyage. Le lendemain et encore face à un excès de confiance, on prend notre temps et on arrive dans le train… 2 minutes avant son départ, le sprint de notre vie 😅

Bref tout ça pour dire : achetez vos billets en avance et arrivez bien 30 minutes avant le départ du train !

💰 Prix pour 2 billets aller/retour pour 2 personnes Villefranche – Thues Carança : 14€

⚠️ Certains arrêts sont desservis uniquement sur demande préalable auprès du contrôleur, les guichetiers vous l’indiqueront lors de l’achat de vos billets. 

Gorges de la Carança

Une randonnée qui ne vous laissera pas indifférent dans les Pyrénées ! 

L’une de ses particularités c’est sa corniche, creusée en 1943 qui desservait le chantier lors du percement du tunnel captant les eaux de la Carança pour alimenter l’usine hydroélectrique de Thuès. 

Cette corniche à flanc de falaise est complétée par une dizaine de passerelles qui enjambent le torrent à plusieurs reprises. Moins impressionnantes que les passerelles de Montfalco en Espagne, la randonnée est tout de même déconseillée aux personnes souffrant de vertige. 

Nous avons rejoint le début du sentier avec le Train Jaune des Pyrénées, mais il est également possible d’y aller en voiture, ​​un parking se trouve sur place à la guinguette. Paiement en espèces, pensez à retirer du cash.

La randonnée jusqu’au pont de pierre dure environ 5h. Informations par ici.

Où dormir en van pendant un road-trip dans les Pyrénées-Orientales ?

Pour rayonner autour des Pyrénées, nous avons choisi Vinça en camp de base avec son barrage et son lac. 

On vous recommande deux endroits pour poser votre van :

  • Le camping municipal du Lac de Vinça

Avec sa plage privée sur le Lac de Vinça et sa vue privilégiée sur le Canigou, on a eu un coup de cœur pour ce camping. En hors saison on a eu la chance de pouvoir choisir notre emplacement face au lac, le top du top ! 

Sur la plateforme de réservation Homecamper nous avons trouvé une vraie petite pépite à Vinça : le jardin de Chris avec sa piscine en pierres vue montagne.

Le terrain est très bien entretenu avec un coin douche/toilettes/lavabo très pratique et propre. L’accueil de Chris, le propriétaire, est également hyper chaleureux.

Bref, c’est l’endroit parfait pour faire de belles rencontres et profiter d’un lieu privilégié à deux pas des points d’intérêts du coin.

Bon plan : profitez de 10% de réduction sur Homecamper avec le code 1WEEKEND10

Road-trip en van dans les Pyrénées-Orientales : la côte méditerranéenne

Saint-Cyprien 

On commence la découverte du littoral des Pyrénées-Orientales par Saint-Cyprien. 

La station de Saint-Cyprien offre de nombreuses activités nautiques, de beaux espaces de verdure ainsi qu’un patrimoine historique et culturel à découvrir dans le village (oui Saint-Cyprien ne se résume pas à ses plages)

Nos coups de cœur à Saint-Cyprien : les levers de soleil sur la plage Sud, la lagune à découvrir en bateau électrique, les bonnes adresses comme l’Amourette Plage.

Pour plus d’informations, nous avons rédigé un article complet sur 10 incontournables à Saint-Cyprien.

Collioure

Autre facette des Pyrénées-Orientales, le littoral méditerranéen nous a enchanté. En particulier Collioure, une vraie perle. Malgré le flux important de visiteurs, il suffit de s’éloigner des quelques ruelles touristiques pour trouver toute l’authenticité de Collioure.

A t-on vraiment besoin de vous présenter Collioure ? Son seul nom évoque rues et ruelles colorées, plages de rêve en plein cœur de la ville et architecture remarquable…

Banyuls-sur-mer

Nichée au cœur de la côte Vermeille au pied d’un vignoble en terrasses, la charmante station balnéaire de Banyuls-sur-mer mérite qu’on y fasse une petite pause.  

Banyuls-sur-Mer est un ancien port de pêche qui a su se reconvertir. En plus du tourisme, l’agriculture et surtout le vin sont également importants pour Banyuls-sur-mer. Certains domaines proposent la visite des leurs caves avec dégustation.

La promenade du front de mer est sympa accompagnée d’une bonne glace à la main. Pour un repas rapide et délicieux à Banyuls-sur-mer, on vous recommande La Pause, des tartes, salades et desserts comme à la maison pour un prix raisonnable. 

A l’écart du centre ville, la Plage du Troc est très bien pour un après-midi bronzette.

Dormir en van sur la Côte Vermeille

Pas facile de trouver un bon spot nature pour dormir sur la côte dans les Pyrénées-Orientales… Autour de Collioure, nous avons séjourné dans un camping idéalement placé.

  • Camping Les Amandiers 

Le camping Les Amandiers est tranquille avec ses grands emplacements et son accès à la Plage de l’Ouille, une superbe crique. Le centre-ville de Collioure est lui à une vingtaine de minutes à pied via le sentier de littoral. Un camping idéal pour profiter de la ville et de la côte, sans avoir à bouger son van / fourgon !

  • Alma Collioure

On sort un peu de la vanlife pour se faire plaisir le temps d’une nuit dans l’une des tentes nomades et bohèmes du domaine Alma. Avec leur vue mer, les tentes sont cosy et confortables. Pour prolonger l’expérience, le petit-déjeuner buffet est inclus dans la prestation. Un vrai petit paradis pour une nuit requinquante ! 

  • Banyuls-sur-mer

Le parking de la Plage du Troc est top pour se poser en van pour 1 nuit et donne accès au départ du sentier du littoral. En amont du parking, il y a également des emplacements sympas à droite et à gauche du chemin. Seul bémol, la proximité de la station d’épuration… Mais en s’éloignant un peu on l’oublie vite 😊


Ce road-trip dans les Pyrénées-Orientales nous aura permis d’avoir un premier aperçu du département entre terre et mer. Nous avons réellement apprécié sa diversité et ses superbes paysages et reviendrons pour d’autres belles découvertes ☀️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s