Un city break à Valencia

Pour fêter nos 1 an ensemble nous avons décidé de partir au soleil à Valencia. Loin de la grisaille bordelaise qui commençait à pointer le bout de son nez…

Romane s’y était déjà rendue lors de Las Fallas il y a 2 ans, c’était pour elle l’occasion de re-découvrir la ville sous un autre regard !

Nos 6 incontournables

Jardin del Turia & Ciudad de las Artes y de las Ciencias

L’une des premières choses que l’on a faite à Valence a été de louer un vélo. On s’est vite rendu compte que c’était le mode de transport de la majorité des habitants. Toute la ville est parfaitement adaptée à cette mobilité douce. Louer un vélo était pour nous le meilleur moyen d’explorer les Jardins du Turia et d’aller jusqu’à la Cité des Arts et des Sciences. Ces jardins de 9km qui traversent la ville et qui se trouvent dans l’ancien lit du fleuve Turia sont le poumon de Valence. Dans la continuité des jardins se trouve la Cité des Arts et des Sciences. Cet endroit nous a paru totalement futuriste de par son architecture. On ne retrouve cela qu’à Valence !

Ruzafa & El Carmen

Ruzafa c’est le quartier à la mode en ce moment. Les maisons colorées et l’architecture “décalée “ en font tout son charme. On s’y est promené seulement la journée mais selon les habitants c’est l’un des meilleurs quartiers de Valence pour boire un verre.

Le plus vieux quartier de Valence, El Carmen, réserve lui aussi son lot de surprise. Si vous êtes amateurs de street art ou à la recherche d’un quartier authentique c’est dans ce quartier qu’il faut aller ! Dans ses rues règnent un sentiment de tranquillité dans lequel il est agréable de s’y promener.

Lonja de la Seda

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est l’un des monuments phare de Valence. Cette ancienne bourse du commerce représentait la puissance économique de la ville au XVème siècle. La visite se fait en 4 étapes : le jardin avec des orangers, le salon à colonnes, la tour et la salle du consulat de la mer. On a pu avoir l’accès gratuit car nous y sommes allés le premier dimanche du mois. Autrement l’entrée coûte 2€.

Torres de Serrano

Tout comme la lonja de la seda on a profité de la gratuité des monuments pour visiter ces tours qui à l’époque servaient à défendre l’un des points d’accès principal de la ville. Ces tours sont très bien conservées et donnent un point de vue intéressant sur la ville. Cependant il faut être en forme pour y monter car beaucoup de marches et d’escaliers !

Plaza de la Virgen

Elle est la place la plus connue de Valence car elle est bordée par la Cathédrale Santa Maria et la Basilique de la Vierge. Au centre de la place se trouve une fontaine qui fait référence à l’ancien fleuve de la ville : Le Turia. Néanmoins, cette ville regorge d’un nombre de petites places, toutes plus jolies les unes que les autres !

Mercado Colon & Mercado Principal

Ce sont les deux marchés principaux de la ville, qui sont totalement différents mais qui valent le détour de par leur architecture. Le marché Colon ressemble plus à des halles comme l’on peut aujourd’hui trouver en France où il est possible de se restaurer et boire un verre. Quant au marché principal il est immense et il y a de tout : fruits et légumes, viandes, poissons, olives, épices… c’est un lieu touristique à part entière. Ce que l’on a trouvé un peu dommage c’est qu’il n’y ai pas vraiment un coin pour manger des tapas ou se restaurer comme dans de nombreux marchés aujourd’hui. De plus il faut faire attention car ce dernier est fermé le dimanche.

Ce qui nous a surpris durant le week-end !

On trouvait ça intéressant de rajouter cette catégorie dans notre article car il est vrai que même si l’on se renseigne en amont, une fois sur place il y a toujours des petites choses qui nous surprennent dans les villes que l’on visite.

  • La taille des portes : Nous n’avons toujours pas trouvé l’explication à cela mais on a remarqué que les portes d’entrées étaient géantes à Valence ! Comparé à Romane la différence est assez impressionnante…
  • Les métros sont vides : En arrivant à Valence la première chose que l’on a faite a été de prendre le métro. Et la à notre grande surprise : un métro propre, bien entretenu et quasiment vide. Certaines stations de métro valent à elles seules le déplacement comme celle de Alameda.
  • Il n’y a personne dans les rues avant 13h : On connaissait l’Espagne et son mode de vie complètement décalé par rapport à la France mais on le ressent d’autant plus lorsque l’on est dans le pays. Le matin les rues sont calmes, certains restaurants n’ouvrent qu’à 13h voire 13h30. En revanche si vous voulez vivre comme un vrai valencien c’est le soir qu’il faut sortir. A partir de 17h c’est la que la ville se met en mouvement, tout le monde est dans la rue, même les enfants ! 
  • Tout est écrit en valencien, partout : Nous qui pensions réussir à tout comprendre car nous avons un bon niveau en espagnol… Nous nous sommes vites heurtés à une réalité : le valencien est utilisé avant le castillan. Même si cela ne nous a pas empêcher de dialoguer, ça surprend au début.
  • Les bâtiments en démolition : Un aspect un peu moins sympa de la ville, on retrouve souvent en plein milieu d’une rue ou d’un quartier un immeuble qui a été démoli ou en voie de démolition.

Nos adresses food

Notre coup de cœur : Blackbird ❤️

Situé dans le quartier de Ruzafa ce coffee shop nous a séduit ! Au menu : sandwichs, tartines, bowl, pâtisseries… idéal pour un brunch ou pour le déjeuner. Tout est fait maison dans une cuisine ouverte sur la salle. Pour vous dire on a tellement aimé qu’on y est retourné deux fois ! La première fois pour le petit déjeuner et la deuxième fois pour le lunch.

Ambiance familiale : Rincon 33

Un peu à l’écart des “zones touristiques” ce restaurant propose une cuisine espagnole authentique ! Nous y sommes allés spécialement pour goûter leur paella que nous avait conseillé notre hôte Airbnb et nous n’avons pas été déçus ! Les prix sont un peu plus élevés que dans les autres restaurants, notamment pour les tapas, mais la qualité est au rendez vous !

Pour manger sur le pouce : El Leon

Quand nous sommes arrivés le premier soir nous avons dû trouver rapidement un endroit où manger étant donné qu’il était assez tard. Nous nous sommes arrêtés à El Leon dans la Plaza Redonda! Nous y avons commandé des croquetas, du jambon ibérique avec du fromage et un carpaccio d’aubergine avec une pichet de tinto de verano le tout pour 33€. L’accueil est chaleureux et les tapas sont bonnes !

Pour boire un verre : La Estrecha

A côté de l’église Santa Catalina dans le centre historique, nous nous y sommes arrêtés pour boire une sangria ! Le bar est assez petit mais c’est ce qui fait son charme car on boit son verre debout ou accoudé aux comptoirs en bois.

Petit détail assez rigolo, il s’appelle “ tasquita la estrecha” en référence au bâtiment se trouvant juste à côté : la maison la plus étroite de Valence avec ses 107 centimètres de largeur !

Notre budget

Pour l’hébergement nous avons choisi Airbnb. Mais cette fois-ci, nous avons loué une chambre chez l’habitant. 125€ pour 3 nuits.

En ce qui concerne le vol, nous avons pris la compagnie aérienne Ryanair. 40€ A/R par personne.

Si vous restez une semaine, acheter un abonnement Valenbici à 13€ par personne peut être une bonne idée. De notre côté, nous avons préféré louer un vélo pour seulement quelques heures, car nous ne restions sur Valence uniquement le week-end. Des loueurs de vélo sont présents un peu partout dans la ville. Louer un vélo pour la journée vous coûtera environ 8-9€.

En ce qui concerne les transports en commun, on a essayé  de se déplacer le plus possible à pied. Sinon, un ticket de bus à Valence coûte 1,50€. Le prix des tickets de métro est différent en fonction de la zone de la ville dans laquelle on se trouve. Les tickets achetés dans le métro ne peuvent pas être utilisés dans les bus et inversement.


On espère que cet article vous plaît! En tous cas nous on a adoré visiter Valence et on y retournera certainement pour profiter du soleil espagnol🌞

Si vous voulez nous donner un petit coup de pouce, vous pouvez vous nous laisser un commentaire pour nous raconter vos derniers voyages ou vous abonner à notre blog.

A bientôt sur le temps d’un week !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s